Céramique et société
 Céramique et société

Doscientos años hace contaba esta villa 300 vecinos; adelantó muy poco hasta 1718, y entonces empezó a notarse el aumento que ha continuado siempre, hasta formar hoy día 1.200 vecinos […] Las fábricas de loza y porcelana le han dado nueva vida, han multiplicado el numerario, y mantienen una porción crecida del pueblo
Antonio José Cavanilles : Observations sur l'histoire naturelle, la géographie, l'agriculture, la population et les fruits du Royaume de Valence. 1795


La localité de l’Alcora naît avec une entité propre en 1305, lorsque Juan Ximénez d’Urrea, seigneur de l’Alcalatén, lui concède une Charte au Peuple. la Plaza de España ou Place de Loreto (en raison d’un ermitage qu’il y eut à cet endroit, aujourd’hui disparu) se trouve près de l’ancienne enceinte médiévale, dont on conserve quelques sections de murailles, les portiques de Marco y Verdera, et la Tour du Repés, aux abords de cette même place.
L’évolution démographique de l’Alcora est quelque peu singulière, avec des périodes de croissance rapides en lien avec l’essor de l’activité céramique. La première de toutes en 1727, avec la fondation de la Manufacture Royale du Comte d’Aranda. L’arrivée d’ouvriers, de maîtres d’œuvre et de commerçants venus d’autres régions d’Espagne et de l’Étranger provoquèrent qu’en à peine plus de 50 ans l’on passe de 1.200 à 4.800 habitants.
Entre 1800 et 1950 il se produit de grandes fluctuations démographiques dues aux épidémies et aux conflits armés. À partir de 1960 la localité va expérimenter des phases de forte croissance coïncidant avec les cycles d’expansion industrielle, jusqu’à atteindre les 11.000 habitants actuels.

La céramique de l’Alcora : facteur de multiculturalisme
Français, Hollandais, Saxons, Italiens…, outre les ouvriers venus de divers territoires de la Couronne d’Aragon et de Castille, conférèrent à l’Alcora une extraordinaire diversité sociale au XVIIIe siècle, qui se reflète également dans sa céramique, avec des influences orientales, françaises, d’Europe centrale…
Au cours des dernières décennies, l’industrie céramique a été un pôle d’attraction pour des gens de toute provenance, qui ont contribué au développement économique et à la formation d’une société plurielle et hospitalière.
18 sql / 4 sqlseo / 0.09068418s.