La technologie à la Manufacture Royale
 La technologie à la Manufacture Royale. Fours, moulins et autres machines

Y desde dicho tiempo hasta fin de Octubre de este año 1745 y habiendo Visto y Examinado dichos Libros con la devida atención y Cuydado, he encontrado haverse hecho y cocido de Loza Vernizada y Pintada de diferentes Modelos y Classes 129 Hornadas con el número de ellas, que acumuladas a una Partida componen la de 738.890 Piezas.
Mémento remis à l’Assemblée du Commerce par le sous-délégué et juge privatif de la Manufacture Royale, José Bermudo. 15 novembre 1745. Archives historiques provinciales. Castellón.


La halle où se trouve ce panneau conserve l’un des éléments les plus remarquables de la Manufacture Royale : un ensemble de 3 fours arabes construits entre la fin du XVIIIe siècle et le début du XIXe. Ils comportent une double chambre de cuisson (inférieure et supérieure) de plus de 4 mètres de diamètre et 3,5 mètres de hauteur. Après la fermeture de la Manufacture Royale, ils furent utilisés par une entreprise de biscuitage de carreaux céramiques jusqu’aux années 1960. Leurs plus de 150 ans d’utilisation prouvent la solidité et l’efficience de leur construction.
La manufacture disposa également de moulins hydrauliques et à traction animale, une machine pour raffiner le vernis parmi les plus extraordinaires d’Europe (1753) et d’autres pour la préparation de l’argile ou pour la fabrication d’éléments auxiliaires de la cuisson, des norias et des pompes à eau, des fours pour les essais, et même une machine à vapeur (1871). Une mécanisation naissante qui situe la Manufacture Royale parmi les premiers exemples d’industrialisation en Espagne au XVIIIe siècle.


La Verdad
Manufacture Royale du Comte d’Aranda (l’Alcora)
Plaque de céramique. 1789
Musée National de Céramique de Sèvres. 29x40 cm

Scène de travail à l’intérieur de la Manufacture Royale, qui nous présente les travaux de décantation de l’argile. On aperçoit deux ouvriers entraînant une pompe qui apporte l’eau au moulin où l’on broie l’argile, qui est ensuite ramassée par un troisième ouvrier. Dans l’un des bassins, un autre ouvrier étend l’argile alors qu’un personnage élégamment vêtu supervise l’opération. Sur la gauche se trouvent les portes des deux chambres de cuisson d’un four. Dans la partie supérieure, plusieurs tuyaux en forme de triton apportent l’eau au système de bassins d’épuration de l’argile.
18 sql / 4 sqlseo / 0.07692885s.